Atelier / boutique de restauration et vente de luminaires à Nantes

 

 

 

 

  • Facebook
  • Instagram

Jeff Rasley

VALERIE BOY STUDIO
 

Hyper créative, Valérie Boy est en apprentissage permanent de nouvelles techniques qui lui permettent d’incarner ses idées, et ses inspirations. Ce ne sont pas tant la matière ou la nature des objets créés qui l’intéressent, que ce qu’on peut exprimer à travers ces mêmes créations. Elle ne s’interdit donc rien : bijoux, textiles, mobiliers, mirois, sacs, raphia, acier, laiton, cuivre, cuir, corde….

 

Après des études de dessin publicitaire et arts graphiques a l'école Brassart de Tours, elle commence sa carrière comme illustratrice pour la presse (Groupe Marie-Claire..) et le packaging Puis, elle se forme à la métallerie avec un Compagnon pour donner vie à ses dessins.

 

Fin 2003, elle s'installe dans son atelier et sort une première collection sur le thème des «7 péchés capitaux»,s'inscrit au Salon Maison et Objet en 2004 et y obtient le Prix de la découverte pour ses coussins en acier lumineux, «les Dormeuses» illustrant la paresse, et enchaine sur le thème du mouvement, des 4 éléments, de la faune et la flore.

 

L’année d’après , elle crée des panneaux lumineux au motif floral en acier découpé et laqué blanc. L'éditeur SCE édition les repère sur le stand de Nelly Rody, et lui propose de l'éditer.. Elle étend sa gamme de motifs ; urbain, bulles, animaux, floral...

 

En 2008, elle obtient le Prix de la découverte pour cette gamme, renommée «Solene» sur Now Design à Vivre (Maison & Objet Villepinte), et la même année, le Label Via.

 

Elle crée des sculptures lumineuses pour le Waldorf Astoria d’Edimbourg du groupe Hilton, HCP, le Seven, le Legend, à Paris, Crozatier ou l’hotel Le Gray à Beyrouth...

 

En 2013, elle obtient de nouveau le Prix de la Découverte pour The Singer Thing, un meuble « poilu » en cuivre qui chante quand on le caresse sur Scènes d’Intérieur (Maison & Objet Villepinte)

 

En 2015, Iresistub, une toute nouvelle maison d’édition édite sa colletion DRIMM.

 

En 2016, elle présente pour la première fois sa collection MOOOON, une série de miroirs en laiton poli. Des « bijoux de mur », brodés de perles ou éléments de laiton, gravés, cousus de fils de soie.

Elle travaille également une collection de luminaires et de miroirs en raphia naturel ou synthétique,

Ainsi que des sculptures textiles, des broches en cuir, en resine, en acrylique, en laiton (suivant les différentes collections.

 

Cette même année elle met en ligne son nouveau site, clair et épuré et son e.shop sur lequel on trouve également d’autres créations textiles, mobiles ou lumineuses .

www.valerie-boy.com

www.valerieboy.tictail.com

 

En octobre 2016, elle intègre la résidence d’artiste aux Briandières (La Chapelle sur Erdre), invitée par Madeleine et Pierre Meston.

 

2017 Une monographie sur son travail est en cours aux éditions des Ateliers d’Art de France (sortie prévue 2ème -3ème trimestre 2107), une exposition de créations lumineuses à la Lustrothèque 4 rue de Colmar à Nantes, des miroirs exposés au Grand Bois des Loups 7 rue Buffon Nantes) ainsi que de nouvelles « sculptures fonctionnelles » l’une en acier, l’autre en raphia, laiton et métal et la continuité de sa collection MOOOON, WALLBRASS, WOOLWALL, miroirs WILDBIRD, et RAWLINE (luminaires, miroirs, mobilier).

Récompences :

2013 Prix de la decouverte Scènes d’Intérieur Maison & Objet

2012 associée au Grand Prix de l’Art au Salon international de l’automobile (création et réalisation de la dentelle sur Lady Jag)

2008 Label Via

2008 Prix de la decouverte Now Design a Vivre Maison & Objet

2004 Prix de la decouverte Hall 4 Maison & Objet.

Appliques : entre 110 et 160€.

Appliques et tablettes lumineuses sur lesquelles monstera ou esquisse florale se découpent. Les baladeuses se pluggent : vous pouvez ainsi assortir le câble de votre choix à la lampe.

Bijoux de mur en laiton : 85€